En préparation - QDS

Vaccins: capable de discernement dès 10 ans, vraiment?

23

Arrière-plan
share close

Une lettre de l’OFSP datant du 5 mai 2021 fait parler d’elle car elle suggère que les enfants dès 10 ans peuvent se passer de l’accord de leurs parents pour se faire vacciner.

Est-ce encore un coup réussi de la part des lobbys pharmaceutiques auprès de notre administration fédérale ? Quelles sont les bases légales ? Peut-on généraliser cette capacité de discernement alors que la jurisprudence parle de cas isolés évalués un à un ? Les enfants ne sont-ils pas à la merci de la pression du milieu scolaire, à un âge où ils sont justement influençables, sachant qu’en Suisse 29% des 14-24 ans sont en dépression grave ? Qui assume les frais humains et financiers en cas d’accident vaccinal ? C’est ce que nous avons voulu savoir en interrogeant plusieurs spécialistes et acteurs de la protection de l’enfance.


En préparation - QDSQuestions de société

Rate it
0%
Recevez le programme hebdomadaire

Recevez chaque vendredi matin la liste des nouveaux podcasts en ligne
et des prochains événements/lives/débats.

Et des invitations spéciales pour participer à nos émissions :-)

long-coated brown dog