play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
chevron_left
  • cover play_arrow

    Radio Libre La boucle – 24/24

  • cover play_arrow

    OMS: le Conseil national veut avoir son mot à dire (2 min) SUISSE

  • cover play_arrow

    L'économie circulaire en Suisse | Martina Rapp (40 min) Nicolas

  • cover play_arrow

    Les dangers de l'électrosmog | Olivier Bodenmann (38 min) DIGITALISATION

  • cover play_arrow

    Amaëlle au Paraguay | Épisode 7 (5 min) Amaëlle O'Brien

  • cover play_arrow

    Ueli Maurer: crise Covid, l'heure est au dialogue (27 min) POLITIQUE

  • cover play_arrow

    Médias de service public: auto-critique défaillante? avec Resilients.tv (38 min) MÉDIAS

play_arrow

Actualité

Le retour de la micro-taxe sur les transactions financières (6 min)

micÉCONOMIEtoday24 mars 2024 136 2

Arrière-plan
share close

ÉCONOMIE – 24 mars 2024

Le monde politique s'intéresse enfin à cet outil qui permettrait de financer la 13e rente AVS et peut-être même remplacer les autres impôts.

  • cover play_arrow

    Le retour de la micro-taxe sur les transactions financières (6 min) ÉCONOMIE


app mobile | don | mp3 ]

Chers amis, rebondissement dans l’épopée de la micro-taxe sur les transactions financières, une idée qui traîne depuis une dizaine d’années dans les coulisses de l’activisme en Suisse.

Il s’agirait de prélever une micro-taxe de cinq pour mille sur chaque transaction financière, en particulier sur les transactions à haute fréquence et les produits dérivés. Selon des estimations, ce projet permettrait de lever quelques 100 milliards rien qu’en Suisse, soit assez de fonds pour éliminer les autres impôts et taxes.

Une initiative populaire avait été lancée en 2020 en Suisse mais avait échoué au stade de la récolte des signatures. En pleine pandémie, il était en effet très difficile d’aller récolter des signatures dans la rue. Parmi les soutiens à cette initiative se trouvaient des économistes réputés comme Sergio Rossi de l’Université de Fribourg ou encore Marc Chesney de l’Université de Zurich. Oswald Sigg, ancien chancelier de la Confédération, habitué des initiatives originales, était aussi de la partie. En 2020, cette initiative n’avait reçu le soutien d’aucun parti politique et était critiquée par tous.

Or tout pourrait changer en 2024. Gerhard Pfister, président du parti gouvernemental Le Centre, vient de s’exprimer favorablement à l’idée d’introduire une micro-taxe sur les transactions financières afin de financer la 13e rente AVS que les Suisses viennent d’accepter en votation populaire.

Selon lui cette taxe serait plus ciblée et concernerait principalement les entreprises qui effectuent énormément de transactions financières, sans affecter les personnes privées.

La semaine passée, un sondage pour la NZZ am Sonntag montrait que 64 % des Suisses sont favorables à l’introduction d’une taxe sur les transactions financière pour financer la 13e rente AVS.

En 2023, nos confrères de la chaîne antithese.info avaient reçu l’économiste Marc Chesney pour un entretien passionnant au sujet des faillites bancaires. Pour terminer ce podcast voici un extrait de cet entretien où il explique spécifiquement le concept de micro taxe.

Bonne écoute !

Liens

Podcast n°16633


ActualitéAnti | thèseÉconomiePolitique

Rate it
0%
Recevez le programme hedbomadaire

Recevez une fois par semaine la liste des nouveaux podcasts en ligne
et des prochains événements/lives/débats.

Et des invitations spéciales pour participer à nos émissions :-)

Voir notre levée de fonds pour une app mobile et + encore